Des événements de l'année

En 1981 : découverte de la loi d’Airain du cancer. Il publie son premier livre.

La MEDECINE NOUVELLE GERMANIQUE1: Le Docteur HAMER affirme que tout cancer résulte d’un choc psychique, conflictuel, dramatique, vécu dans l’isolement. Au cerveau se manifeste une altération visible au scanner cérébral : le FOYER DE HAMER.(HH). Au même moment, il s’ensuit l’amorce d’un cancer dans la partie bien spécifique du corps, dont l’emplacement exact est déterminé par le (HH) au cerveau. Il y a donc :

Le psychisme = Programmeur
Le cerveau = Ordinateur
L’organe = la Machine

La médecine d’école est basée sur près de 5000 hypothèses, la Médecine Nouvelle Germanique  est établie empiriquement et repose sur cinq lois biologiques qui peuvent être vérifiées à n’importe quel moment sur n’importe quel patient et se passe d’hypothèses. Les maladies ne sont pas des pannes malignes, mais des programmes spéciaux et sensés de la nature.

En 1981 Découverte de la première loi biologique :

la Loi d’Airain du Cancer (Legs de son fils DIRK). C’est une loi biologique, reproductible au sens strictement scientifique du terme. La perte dramatique de son fils DIRK fut un choc imprévu, inattendu, qui l’a surpris et  qui le prit totalement au dépourvu, à contre pied. Il donne à ce choc  le nom de : DIRK HAMER SYNDROM (DHS)             

Le DHS est le pivot de la «Loi d’Airain du Cancer» et de sa compréhension.

Il se trouve toujours à l’origine de tout cancer. Ces conflits auxquels nous ne pouvons pas nous préparer et qui provoquent une violente perturbation psychique, un choc, se  nomment «conflits biologiques ». Nous les avons en commun avec les autres créatures (mammifères) de notre planète. Dans la vie courante, les conflits normaux ne produisent pas sur nous un choc aussi brutal, nous avons toujours l’occasion de nous y préparer un peu. Le DHS est nécessaire dans la nature, pour mettre l’organisme en stress et avoir ainsi la force pour se sortir du conflit.

Le Dr Geerd HAMER interroge ses patients sur leur passé récent et découvre ainsi que dans tous les cas, il y a eu un choc psychique brutal, dramatique, conflictuel, vécu dans l’isolement. C’est ce que le patient ressent ou a ressenti qui compte. Il y a toujours une corrélation exacte entre le psychisme, le cerveau et l’organe. Cela se vérifie avec l’anamnèse du conflit et grâce aux scanners cérébraux et organiques. Un cancer ne provient pas de la petite enfance, il remonte toujours à quelques mois. Il ne faut absolument pas sortir le patient de son contexte de vie actuel.

Dans la Médecine Nouvelle Germanique1, il y a toujours : le psychisme, le cerveau et l’organe. Chacun d’entre nous, chaque patient, participe pleinement à sa guérison. Il est l’acteur numéro un. Il se prend totalement en charge. Le milieu de vie du malade a une très grande importance. Un patient doit être extrêmement bien entouré.

Le Docteur Geerd HAMER a travaillé sur des milliers de cas. De nombreuses vérifications de sa découverte scientifique ont été faites par des Jury nationaux et internationaux que l’ont reconnue exacte et reproductible. Cependant, le droit de mettre en œuvre cette découverte lui est refusé. Cette découverte scientifique s’applique aussi aux maladies équivalentes du cancer  telles par exemple que : diabète, paralysie, sclérose en plaque, scléroses multiples, infarctus, dépression, psychoses, hépatites, zona, herpès, polyarthrites, leucémies etc... Les maladies infantiles : rougeole, eczéma, psoriasis, oreillons, rhino-pharyngites, végétations, angines etc...

Cette découverte de la Loi d’Airain provoque un bouleversement dans le monde médical. Personne n’a pensé à rechercher du côté du psychisme - cerveau - organe. La médecine d’école  s’est polarisée sur le lieu d’implantation de la tumeur dans l’organe (foie, rein, sein, os). Sur les causes extérieures : tabac, amiante, alimentation, virus, gêne etc… Le traitement consistant à supprimer le symptôme par la chimiothérapie, les interventions chirurgicales, la radiothérapie, à supprimer la souffrance, sans comprendre ce qui l’a provoquée en utilisant la morphine par exemple. 

Personne ne s’est demandé pourquoi on trouve le cancer dans un organe donné et pas dans un autre. 

  • Deuxième loi : La loi des deux phases de toute maladie en cas de solution de conflit.

Première phase =  phase active du conflit, développement du cancer - Sympathicotonie.
Deuxième phase  = phase de solution du conflit (de guérison) Vagotonie.
Oedématisation du Foyer de Hamer (HH) au cerveau et à l’organe

  • Troisième loi : Le système ontogénétique des tumeurs et équivalents de cancers
  • Quatrième loi : Le système ontogénétique des microbes.
  • Cinquième loi : La loi de compréhension : Ce que nous avons appelé jusqu’à ce jour, à tort, «maladie», est en vérité le bon sens biologique, un programme spécial de la nature (La QUINTESSENCE).

Au cours d’une conférence, le Dr Hamer affirmait : « reconnaître mon système, ce serait admettre que des années durant on a appliqué une thérapie erronée, des patients ont souffert et sont morts. Je continue de me battre non pas pour moi, mais pour les patients, parce que je suis médecin ! ».

1981
Thèse à la Faculté de Médecine de Tübingen, accompagnée de 200 dossiers médicaux. Malgré les injonctions de la Justice la Faculté refuse d’examiner et de vérifier cette thèse.

ARCHIVES - 1981
Des événements de l'année
Le site est en construction