Abschied von Dr. Ryke Geerd Hamer

Si vous le désirez, vous pouvez laisser un message personnel: Ecrivez votre message.

 

 

 

Un long chemin,

Arminius, le fier Germain, l’ancêtre libre,
Voyageait à travers le pays de ses aïeuls.
La peine était immense,
beaucoup de souffrances et de mort
Lui firent douter du bon esprit de Dieu. 
Son âme luttait avec les opprimés,
Il alluma le feu de la libération.
Il en fut ainsi et toujours de même,
Le feu se ravivait puis s’atténuait

Weking, le fier Germain, l’ancêtre libre,
Voyageait à travers le pays de ses aïeuls.
La peine était immense,
beaucoup de souffrances et de mort
Lui firent douter du bon esprit de Dieu. 
Son âme luttait avec les opprimés,
Il alluma le feu de la libération.
Il en fut ainsi et toujours de même,
Le feu se ravivait puis s’atténuait

Jusqu’à ce que l’Unique apparut,
Qui comprit l’ esprit de Dieu.
Si nous ne comprenons pas cette découverte,
le feu  reprendra et se ramollira.

Hamer, le fier Germain, l’ancêtre libre
Voyageait à travers le pays de ses aïeuls.
La peine était immense,
beaucoup de souffrances, de morts
Lui permirent de comprendre l’esprit de Dieu.
Son âme luttait avec les torturés
Il ravivait notre bonheur d’exister.
Ainsi avança-t-il et jamais ne recula,
Nous avons compris et nous nous agenouillons
pour le remercier.

Werner von der Mühle

 

 

Très cher Geerd. 

Aujourd’hui, au nom de tous tes amis français, nous t’accompagnons toi le grand homme, plein d’humanité, l’homme de cœur, à l’origine des fabuleuses découvertes de la Germanische Heilkunde©. (La médecine du cœur)

Médecin, allemand d’origine, tu es un génie, avec un courage extraordinaire. Toute ta vie, seul contre tous, tu as combattu. Malgré  les années de prison (dont la France) et des pressions des tribunaux, tu n’as jamais abdiqué, convaincu que tes découvertes étaient un bien pour l’humanité, et spécialement pour tous ceux qui souffrent et luttent pour retrouver la santé.

Ta découverte, la Germanische Heilkunde© a sauvé des milliers et milliers de patients, en France et dans le monde entier.

En ce jour nous sommes tristes parce que tu nous as quittés, mais nous gardons espoir. Cet espoir nous le tenons de toi, grâce à la Germanische Heilkunde©. Nous en  avons fait l’expérience dans notre corps, nous en avons bénéficié  et nous pouvons  clamer que  tout s’est révélé exact.

Cher Geerd, c’est à nous maintenant de favoriser  la diffusion et l’expansion  de la plus grande découverte de notre temps  dans toute son intégrité, pour que ton œuvre puisse se développer, se répandre et contribuer au bien-être de tous.

Nous sommes reconnaissants pour ton précieux cadeau - Merci

Ta gentillesse, ta bonté, ta bienveillance, ton humour, ta générosité, ton empathie, ta ténacité, ta perspicacité, et tout plein de bons souvenirs resteront à jamais gravés dans nos cœurs.

Cher Geerd on t’aime.

Chère Bona, et toute ta chère famille, recevez notre profonde sympathie

Repose- toi au sein de Mère Nature, aux côtés de Dirk et Sigrid.

Andrée et tes amis de France.

***

Andrée,  ton amie, te remercie particulièrement cher Geerd, de lui avoir appris la Germanische Heilkunde© (la médecine du cœur).

Très motivée, elle a étudié avec  beaucoup de ténacité tout ce que tu lui enseignais.

Grâce à ce savoir reçu de toi, elle a diffusé, expliqué  la Germanische Heilkunde©  et a pu ainsi  aider les personnes qui souffraient,  en France  et au-delà des frontières. 

Et elle continuera à proclamer fidèlement cette noble et belle découverte jusqu’à la fin de sa vie.

Merci Geerd pour cet inestimable cadeau.